studentie.ro  » universitar » referate » Le vins roumains

Le vins roumains

Publicat: 04 Iul 2014 | Vizualizari: 1418

La viticulture en Roumanie a une longue histoire, produisant avec plusieurs cépages autochtones des vins peu connus à l'étranger. La Roumanie est au 9e rang mondial des pays producteurs de vin, ainsi que le premier producteur parmi les pays de l'Europe centrale et orientale. Elle est membre de l'organisation internationale de la vigne et du vin. La viticulture aurait été apportée chez les Daces par les colonies grecques du bord de la mer Noire.

Elle se développe pendant la période romaine, de la conquête par l'empereur Trajan en 106 à l'invasion barbare de 256, pour approvisionner les troupes (légions et auxiliaires) en garnison et les population romanisées se trouvant dans la province de Dacie. Lors de la crise du troisième siècle, l'Empire romain perd la Dacie au profit des Carpes et des Goths.

Pendant le Moyen age et la période moderne, la présence d'une minorité allemande dans le sud de la Transylvanie favorise l'implantation de cépages germaniques (encore présents aujourd'hui : le welschriesling et les traminers) et le goût pour les vins blancs sucrés (la majorité des vins roumains sont des blancs demi-sec). Les ravages du phylloxéra à l'extrême fin du xixe siècle (à partir de 1885) favorise l'arrivée de cépages d'origine française (d'abord le sauvignon, le cabernet sauvignon et le pinot noir, plus tard le merlot).

Pendant la période communiste (de 1947 à 1989), les vignerons sont expropriés, la petite propriété individuelle étant remplacée par des fermes d'État (coopératives) lors de la collectivisation des terres, comme dans tous les pays du bloc de l'Est. Ces vastes structures de production ont été privatisés après la chute de Ceausescu (révolution roumaine de 1989). Depuis les années 1990, quelques viticulteurs étrangers se sont installés en Roumanie, attirés par les prix très bas du foncier et de la main d'œuvre.

Il existe quatre grandes régions viti-vinicoles: transylvaine, valaque, moldave et dobrogéenne.


La Transylvanie (Transilvania), essentiellement sur le plateau central:

  • dans l'Ardeal, notamment dans la vallée de la Tarnava (l'ancien Weinland autour de Medias);
  • dans celle de la Bistrita (Lechinta), autour d'Alba Iulia et d'Aiud;
  • dans le Banat (Recas, Bazias, Dealul Tirolului et Moldova Noua);
  • dans la Crisana (Minis, Podgoria Aradului et Biharia);
  • dans le Maramures (Silvania et Valea lui Mihai).

La Valachie (Tara Romaneasca), essentiellement le long du piémont sud des Carpates, débordant parfois sur la plaine:

  • en Munténie (Muntenia: Dealurile Buzauliu, Dealul Mare, Stefanesti et Samburesti) ;
  • en Olténie (Oltenia: Dragasani, Crusetu, Corcova, Severinului et Sadova-Corabia).

La Moldavie (Moldova) :

  • le long du piémont de la courbure des Carpates (Panciu, Odobesti et Cotesti) ;
  • ainsi que sur le plateau (Ivesti, Nicoresti, Zeletin, Dealu Bujorului, Colinele Tutovei, Husi, Iasi et Cotnari).


La Dobrogée (Dobrogea), essentiellement sur le rebord du plateau (Murfatlar au sud près de Constanta, Babadag et Sarica-Niculitel plus au nord).

La superficie totale cultivée était de 242 700 hectares en 2002, soit 83 500 en Moldavie, 74 300 en Munténie, 35 100 en Olténie, 24 200 en Dobroudja, 11 100 en Crisana-Muramures, 10 800 en Transylvanie et 3 700 hectares dans le Banat.

 
 

Quiz

În acest ”Test” este vorba cât de bine poți gândi. Deoarece unii greșesc la cele mai simple întrebări.Acesta este un așa numit „Test de Logică”.

 
 

Jobs

Firma: ALGIDA CENTER SRL
Nivel cariera: 2 - 3 ani
Tipul postului: Full-time
Oras: Ilfov
Perioada de valabilitate: 2022-08-08 00:00:00 - 2022-09-05 00:00:00